Groupe-d entre-aide-Fibrose-Pulmonaire-Interstistielle

Groupe-d entre-aide-Fibrose-Pulmonaire-Interstistielle

Le handicap invisible :



Constitue un handicap, au sens de la loi du 11 février 2005, « toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un poly-handicap ou trouble de santé invalidant. Le handicap est le résultat d'une interaction combinant l'infirmité, la limitation d'activité et les restrictions de participation au sein d'un environnement spécifique social ou physique tels que le travail, la maison ou l'école.  Le handicap invisible est un concept complexe et s’applique dans bien des situations de handicap .Ce terme se médiatise, dans tous les contextes, en guise d’excuse de ne pas voir, de ne pas comprendre.  La personne souffrant d’un handicap invisible a souvent des difficultés à se faire reconnaître par les autres comme handicapée. Les situations de handicap sont mal identifiées par son entourage qui ne comprend pas les difficultés qu’il peut rencontrer sur des tâches simples. Pour l’entourage, il est plus facile d’admettre les déficits comme étant des traits de caractère ou des défauts : l’impulsivité, la paresse, la nonchalance, la colère. La reconnaissance est la difficulté majeure rencontrée par ces personnes. L’absence de manifestations physiques engendre bien moins de sympathie à leur égard. (Cf : http://www.handinorme.com/…/45-le-handicap-invisible-compre…)Handicape-mais-ca-se-voit-pas.jpg



01/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 95 autres membres